Parents et leur fils jouant avec un smartphoneAvec des prix en baisse, le smartphone a largement sa place sous le sapin de Noël, pour un anniversaire et en toute autre occasion, pour être certain de faire plaisir. Des analyses de marché annoncent une augmentation considérable des ventes de smartphones pendant les prochaines années, en particulier sur les marchés émergents.

 

 

Les perspectives de croissance des ventes de smartphones

Le smartphone, par sa petite taille qui permet de toujours l’avoir sur soi, est le produit phare pour rester connecté à tout moment, et c’est sans doute ce qui lui vaut son succès présent et à venir.
Le cabinet d’analyse IDC a réalisé une étude sur le marché du smartphone qui montre que 2013 devrait être l’année d’un record, avec plus d’un milliard d’appareils vendus dans le monde en un an, soit une croissance de 40 %.
Cette même étude prévoit également une croissance du marché des smartphones de 18 % par an d’ici 2017, ce qui devrait en faire le plus courant des outils informatiques sur la planète.
Le principal facteur de cette hausse des ventes est la baisse du prix des smartphones, qui a été de 12 % entre 2012 et 2013, et devrait continuer sur un rythme similaire jusqu’en 2017, mettant ces outils à la portée du plus grand nombre (voir ici pour plus d’informations).

La place du smartphone sur le marché mondial

En 2013, les marchés européen et américain du nord sont similaires, mais ce sont les zones Asie-Pacifique et l’Amérique latine qui présentent les plus importants taux de croissance annuels, avec plus de 23 %, la première représentant à elle seule la moitié des ventes mondiales annuelles.
Si les marchés d’Amérique du Nord et d’Europe sont maintenant arrivés à maturité en ce qui concerne l’équipement en smartphones, limitant le taux de pénétration de ces produits, c’est sur les marchés émergents que doivent se focaliser les fabricants pour connaître les meilleures évolutions.
Quelques chiffres permettent d’évaluer le marché chinois en particulier, le plus important, avec plus de 520 millions d’utilisateurs, 38 % des habitants qui utilisent leur smartphone plus de 5 heures par jour et 75 % d’applications gratuites, contre 25 % pour le reste du monde.

Image: Fotolia, 29096870, goodluz

Similar Posts: